insights
empty

Les grands lacs représentent une grande responsabilité en matière de conservation et de protection

Le lac Supérieur est, par sa superficie, le plus grand lac d'eau douce au monde. Connu traditionnellement sous le nom de Kitchi-gummi, ou Gitche Gumee, qui signifie "grand lac" ou "grande eau" en ojibwa, le lac Supérieur a un littoral de 2 938 km et est alimenté par quelque 300 rivières et ruisseaux. C'est un grand lac, tant par sa taille que par sa grandeur, et, selon Brooke Davison, scientifique environnementale chez Englobe, il doit bénéficier de la plus grande protection.

 

Brooke Davison, scientifique denvironnementale chez Englobe, a été troublée par la longue liste de problèmes affectant le lac Supérieur - contamination chimique par l'industrie, développement du littoral, espèces envahissantes, perte d'habitat - et au lieu de perdre espoir, elle a vu l'occasion de faire la différence.

 

Brooke est une fille qui vit à l'extérieur, tout le temps, tous les jours, toutes les saisons. La plupart du temps, vous la trouverez sur le site d'un projet rural dans le nord de l'Ontario en train de recueillir et d'examiner des échantillons importants de la flore et de la faune. Très heureuse à l'extérieur, son respect et son admiration pour la nature ont commencé dès son plus jeune âge et se sont transformés en un lien significatif qui touche presque tous les aspects de sa vie. Au-delà de ses responsabilités professionnelles, Brooke a récemment décidé d'intensifier son engagement en faveur de la protection de l'environnement en devenant ambassadrice du programme Ocean Wise Bridge.

 

Désireuse d'en savoir plus sur le programme et sur ce qu'implique le fait d'être un ambassadeur Ocean Bridge, nous nous sommes entretenus avec Brooke pour savoir comment la protection du lac Supérieur, l'« océan» d'eau douce du Canada, avait influencé sa décision de s’impliquer dans le programme Ocean Wise.

 

Q. Qu'est-ce qu'Ocean Wise et qu'est-ce qui vous a incitée à devenir ambassadrice d'Ocean Bridge ?

 

Ocean Wise est une organisation mondiale de conservation dont la mission est de protéger et de restaurer les océans et les systèmes d'eau douce de la planète. Ocean Wise se concentre sur l'éducation, la recherche et les actions directes de conservation, par le biais d'initiatives telles que la reforestation, le nettoyage des rives, les programmes de produits de la mer, la réduction du plastique et le sauvetage des mammifères marins. Ocean Wise propose de nombreux programmes, et je suis plus particulièrement ambassadrice de leur programme Ocean Bridge.

 

Ocean Bridge est un programme à temps partiel de 20 semaines basé sur des projets. Globalement, il vise à encourager les jeunes à redonner à leur communauté locale par le biais d'initiatives de conservation. Le programme s'articule autour d'un voyage d'apprentissage en région éloignée sur l'île Manitoulin en partenariat avec la Première nation Wiikwemkoong, suivi d'un voyage d'apprentissage en milieu urbain à Ottawa à la fin du mois d'août. Le volet urbain du projet permet aux ambassadeurs de partager leurs projets les uns avec les autres - une chance pour nous tous d'écouter, d'apprendre et d'être inspirés.

 

L'île de Manitoulin est spectaculaire et, pendant notre séjour, nous avons passé beaucoup de temps à l'extérieur et dans la communauté de la Première nation Wiikwemkoong à nouer des liens et à participer à des programmes culturels dirigés par des leaders autochtones. L'un des moments forts de la semaine a été la marche sur l'eau guidée par les anciens de Wiikwemkoong. En groupe, nous avons parcouru les 5 km de rivage de Wiikemkoong pour remercier l'eau, nous concentrer sur son importance et mieux l'apprécier. Ce fut une expérience incroyable.

Q. En quoi ce programme correspond-il à votre passion pour l'environnement et la communauté ?

J'ai toujours eu une passion pour l'environnement et celle-ci s’est accrue lorsque j'ai déménagé à Thunder Bay, en Ontario, il y a dix ans, pour obtenir un diplôme en gestion de l'environnement avec une spécialisation en biologie et conservation de la faune. Ma vie dans le nord de l'Ontario me permet de pratiquer mes activités de plein air préférées, telles que le kayak, la voile, le camping et la randonnée, qui tournent toutes autour du lac Supérieur, le plus grand des grands lacs.

Cette région m'a apporté beaucoup de joie et, grâce à ce programme, j'ai l'occasion de redonner à la communauté et au lac qui ont contribué à façonner ma personnalité. Le fait que le programme d'ambassadeurs d'Ocean Bridge soit axé sur la protection de l'eau et la conservation de la biodiversité, et qu'il soit développé en partenariat avec les communautés indigènes locales, a été une évidence pour moi. Cela correspond parfaitement à mes convictions profondes. 

 

Q. Du point de vue de la conservation, qu'espérez-vous réaliser ?

Je souhaite mettre en place un projet éducatif réussi qui aura un impact positif sur le lac et la communauté environnante. Je crois vraiment que l'éducation est la clé de la conservation - les gens ne protègent pas ce qu'ils n'aiment pas ou ce qu'ils ne comprennent pas. Comment peuvent-ils aimer quelque chose s'ils n'en sont même pas conscients ? Je crois que les personnes qui ont la chance de vivre à proximité du lac Supérieur le tiennent parfois pour acquis, et je pense que c'est aussi une excellente occasion de rappeler aux gens à quel point cette magnifique étendue d'eau est spéciale et importante.  

 

Q. Quelle est votre grande idée ? Pouvez-vous nous donner des détails sur votre projet d'action en faveur de l'eau douce ?

J'ai quelques idées que je suis en train d'esquisser et d'ajuster en fonction du calendrier et des ressources dont je dispose. Il y a tellement de services et d'initiatives de conservation extraordinaires déjà présents à Thunder Bay et dans les environs que l'inspiration ne manque pas. Je ne peux pas donner de détails sur mon plan, mais je peux vous dire qu'il est axé sur l'éducation et qu'il s'inspire du lac Supérieur. Restez à l'écoute pour plus d'informations !

 

Le choix de Brooke !

Sur le thème de la conservation, elle recommande vivement la lecture de "The Secret Lives of Bats : My Adventures with the World's Most Misunderstood Mammals" (La vie secrète des chauves-souris : mes aventures avec les mammifères les plus incompris du monde) par le Dr Merlin Tuttle. En racontant les aventures qu'il a vécues toute sa vie avec les chauves-souris, Merlin Tuttle est un incroyable défenseur de l'environnement et un éducateur spécialisé dans les chauves-souris, qui a consacré sa vie à défendre la protection de ces animaux. En ce qui concerne les histoires d'outsiders, celle-ci est l'une des meilleures. Brooke explique que si les chauves-souris ont mauvaise réputation, il est temps que les gens s'informent sur les énormes avantages environnementaux et économiques que les chauves-souris jouent dans les écosystèmes du monde entier.

Moins un livre et plus un podcast ? Vous pouvez découvrir les aventures du Dr Tuttle sur Ologies (disponible en anglais), un podcast scientifique hebdomadaire animé par Alie Ward !

  • Chiropterology (BATS) Encore avec Merlin Tuttle
  • Chiropterology Part 2 (BATS) Encore avec Merlin Tuttle

Englobe est l'une des principales entreprises canadiennes spécialisées en ingénierie et en sciences de l'environnement.